Outils MSF

Cliquez sur les images pour télécharger les documents:

Protocole de sensibilisation MSF

Cette sensibilisation est destinée à informer les populations les plus directement concernées par la problématique des Mutilations Sexuelles Féminines (MSF).

 

 

 

 

Femmes assises sous le couteau

Manuel destiné à l’animation de réunions ayant pour thème la prévention de mutilations sexuelles féminines.

 

 

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "rapport d'information sénat mutilation secuelles feminines"

Dès le début de la session 2017-2018, la délégation aux droits des femmes du Sénat a souhaité travailler sur les mutilations sexuelles féminines. Elle a estimé que cette thématique, liée aux mariages précoces et forcés, avait toute sa place dans un agenda centré, depuis le renouvellement du Sénat de septembre 2017, sur les violences faites aux femmes.

 

 

 

 

 

En 2004, on estimait à 53 000 environ le nombre de femmes adultes excisées résidant en France. Les mutilations sexuelles exposent les femmes à des problèmes de santé chroniques mais aussi à des difficultés quotidiennes dans leur vie sexuelle et affective. Les premiers sont connus mais rarement quantifiés ; les secondes sont beaucoup plus mal connues. Dans ce contexte, l’excision pose deux problèmes de santé publique : la prévention de l’excision des filles soumises au risque et la prise en charge des femmes mutilées. L’enquête nationale ExH a permis de recueillir des données inédites sur les conséquences de l’excision et fournit un socle de connaissances à partir duquel il sera possible de mieux définir des prises en charge adaptées.

 

 

 

Population & sociétés

Pour lutter contre l’excision en France, il importe de mieux connaître la population de femmes concernées et les pratiques dans les pays d’origine, africains principalement. Armelle Andro et Marie Lesclingand nous expliquent que la situation varie d’un pays d’Afrique à l’autre, ceci indépendamment de la religion. Concernant la France, elles tentent une évaluation du nombre de femmes ayant déjà subi cette mutilation sexuelle et annoncent une enquête pour mieux connaître les conséquences de cette pratique, afin d’améliorer la prise en charge de ces femmes.

 

Femmes assises sous le couteau - DVD

 

A commander au GAMS

Adresse postale: 51, avenue Gambetta, 75020 Paris

Tél : 01.43.48.10.87 ; Fax : 01.43.48.00.73

Courriel : contact@federationgams.org

DVD « Femmes assises sous le couteau », réalisé par Laurence PETIT-JOUVET

 

 

Livre d'images universel de la naissance

 

 

Livre d’Image Universel de la Naissance. Histoire illustrée de la reproduction racontée du point de vue de la femme, avec son additif sur les mutilations sexuelles féminines, de Fran P. HOSKEN, Edition de la Fédération nationale GAMS, Paris, 2015.

 

ÉPUISÉ

 

 

Mutilations faites aux femmes

Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes, Les mutilations sexuelles féminines, un crime puni par la loi , dépliant en 4 volets.

Ce dépliant présente les droits et les recours pour les femmes et les filles victimes ou menacées de mutilations sexuelles féminines. Il fournit les adresses utiles à contacter en cas de risque ou afin de demander des renseignements.

 

 

 

Développement et santé mutilations sexuelles féminines

 

C. Mongin, P. Reinert, éditeurs, Spécial Excision/ Mutilations sexuelles féminines, Développement et Santé, 2014-2015, numéro 205, 63 pages

Développement et Santé entend par ce numéro spécial participer au combat qui permettra d’éradiquer les mutilations sexuelles féminines (MSF), les prévenir, et d’accompagner les femmes ayant subi ces violences. Ce document a été fait à la suite au colloque intitulé « Excision, les défis de l’abandon » organisé par l’Association Excision, parlons-en! à Paris le 6 février 2014. Il s’agit d’un document qui attire l’attention sur le véritable problème de santé publique dans les pays pratiquant l’excision par les différentes articles pouvant servir de support et d’outil à toutes celles qui luttent contre les MSF, notamment aux professionnels de santé.

 

Des nouveaux outils digitaux, vidéos, et d’e-learning auxquels le GAMS a participé !

La Mission Interministérielle pour la Protection des Femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF) a mis en ligne les outils de prévention des Mutilations Sexuelles Féminines, auxquels le GAMS, entre autres, à participer activement. A découvrir, en cliquant ICI.

Une formation en ligne, financée par la Commission Européenne, a permis à un consortium de 12 associations (Excision, parlons-en !, pour la France), représentant 9 pays européens, de travailler à l’élaboration d’une plateforme de connaissances en ligne, gratuite, à destination des professionnels de différents milieux (juridique, éducatif, santé, police) et traduite dans 9 langues (Cliquez ICI). Il comprend : 11 fiches pays avec l’information nationale essentielle sur les mutilations sexuelles féminines (dont la France, avec entre autres, l’expertise du GAMS) & 13 modules de formation.

Taghreed Adam,a Heli Bathija,a David Bishai,b Yung-Ting Bonnenfant,b Manal Darwish,c Dale Huntingtona & Elise Johansena for the FGM Cost Study Group of the World Health Organization, Estimation des coûts obstétricaux des mutilations génitales féminines dans six pays d’Afrique, Bulletin de l’Organisation mondiale de la Santé, Volume 88, avril 2010, pages 281 – 288.

Cette étude focalise sur les coûts médicaux en relation avec les complications obstétricales des mutilations génitales féminines. Ce coût a été estimé dans six pays d’Afrique: au Burkina Faso, en Ghana, en Kenya, en Nigeria, au Sénégal et au Sudan. Le risque de complication obstétricale a été estimé à partir d’une étude de 2006 portant sur 28 393 femmes. Les coûts pour chaque complication ont été estimés en dollars de parité de pouvoir d’achat (I$) pour 2008 et ajustés par application d’un facteur de 3 %. Le modèle a également déterminé les années de vie perdues du fait des hémorragies obstétricales mortelles. Les auteurs ont fait appel à une analyse de sensibilité multivariée pour estimer l’incertitude entachant les résultats.

Lecture: Spécialiste

Genre: Rapport

A telecharger:

Résumé en français.

Rapport complet en anglais

 

Organisation mondiale de la Santé, Éliminer les mutilations sexuelles féminines, Déclaration Interinstitutions HCDH, OMS, ONUSIDA, PNUD, UNCEA, UNESCO, UNFPA, UNHCR, UNICEF, UNIFEM, Organisation mondiale de la Santé, 2008, 45 pages.

Une déclaration par OMS, UNICEF, et UNFPA a été déjà publie en 1997 sur l’abolition des mutilations sexuelles féminines. Cette nouvelle déclaration ayant signé par un plus grande nombre d’instituions fait appel à tous les États, aux organisations nationales et internationales, et à la société civile qui pratiquent les mutilations sexuelles féminines. Tout d’abord, elle met en lumière la reconnaissance du lien entre cette pratique et les droits de l’homme et fournit des données récentes sur la prévalence des mutilations sexuelles féminines. Deuxièmement, elle résume également les travaux de recherche récents sur les conséquences néfastes pour la santé des femmes, des filles et des nouveau-nés. Puis, elle présente les interventions au niveau international et la dimension juridique du problème afin d’éliminer cette pratique. Cette nouvelle Déclaration décrit les éléments indispensables pour oeuvrer en faveur d’un abandonnement complet des mutilations sexuelles féminines et également pour prendre soin de celles qui ont souffert, et continuent à souffrir de leurs conséquences.

Lecture: Confirmé

Genre: Littérature grise

A télécharger sur le site de l’Organisation Mondiale de la Santé

Organisation mondiale de la Santé, Stratégie mondiale visant à empêcher le personnel de santé de pratiquer des mutilations sexuelles féminines: OMS, ONUSIDA, PNUD, UNFPA, UNHCR, UNICEF, UNIFEM, FIGO, ICN, IOM, MWIA, WCPT, WMA, Organisation mondiale de la Santé, 2010, 20 pages.

Cette stratégie mondiale publiée par OMS en collaboration avec le Programme conjoint UNFPA-UNICEF et d’autres partenaires vise à empêcher le personnel de santé de pratiquer des mutilations sexuelles féminines d’aucune sorte et dans aucun contexte, même après accouchement. Par ailleurs, elle incite contre la médicalisation de ces mutilations. Le but de  l’OMS est que les professionnels de la santé puissent soigner, orienter et dispenser des soins les filles et femmes souffrant de complications liées à ces mutilations. Dans cette ouvrage, l’OMS compte accentuer ses efforts sur la mobilisation de la volonté politique et le financement ; le renforcement de la compréhension et les connaissances du personnel e santé ; la création des cadres de soutien en matière de législation et de réglementation ; le renforcement le suivi, l’évaluation et la responsabilité.

A télécharger sur le site de l’Organisation Mondiale de la Santé, cliquez ici.

 

 Ministère de la Santé et des Sports et Gynécologie sans Frontières, Le praticien face aux mutilations sexuelles féminines, juillet 2010, 115 pages

Il s’agit d’un véritable guide de référence pour agir destiné aux professionnels de santé qui doivent jouer leur rôle : prévenir, dépister, prendre en charge, et accompagner et traiter les filles et les femmes qui sont en risque ou qui sont déjà subi des mutilations sexuelles féminines. Cet ouvrage peut contribuer à faciliter l’implication du plus grand nombre : médecins, sages- femmes, infirmières et autres professionnels de santé dans la lutte contre ces rites ancestraux qui porte atteinte à la dignité de l’ensemble des femmes.

Genre: Guide professionnel

télécharger.

Pierre Foldès, Béatrice Cuzin et Armelle Andro, Reconstructive surgery after female genital mutilation: a prospective cohort study, dans The Lancet, volume 380, No. 9837, 14 juillet 2012, pages 134 – 141.

Mali, Senegal, and Ivory Coast were the main countries of origin, but 564 patients had undergone female genital mutilation in France.

La chirurgie réparatrice suite à la mutilation sexuelle féminine est semble d’être associée par l’élimination des douleurs et le retour du plaisir sexuel. L’objectif des auteurs de cette étude était d’évaluer les conséquences à terme long de cette chirurgie. L’étude se faisait entre 1998 et 2009 et incluait les patientes consécutives avec mutilation sexuelle féminine. Les patientes avaient l’âge de 18 ans ou plus âgée qui consultaient une urologique à l’hôpital Poissy-St Germain, en France. Elles étaient originaires de Mali, Sénégal, et Cote d’Ivoire, mais 564 patientes ont été subies  les mutilations en France.

Lecture: Spécialiste

Genre: Article scientifique

A télécharger: http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(12)60400-0/abstract

 

Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Le Secrétaire d’État chargée des droits des femmes, Comportement sexiste et violences sexuelles, Prévenir, repérer, agir, 2014, 36 pages.

Ce guide est adressé aux équipes éducatives des collèges et des lycées. Il rappelle les différentes types de violences sexuelles, les comportements sexistes, et également leur répression par la loi française. Il accentue le rôle protectrice des établissements scolaires dans la prévention des comportements sexistes et des violences sexuelles. Ainsi, il renseigne des professionnel-le-s au milieu scolaire des démarches possibles dans la lutte contre toutes les formes de discriminations et violences envers les femmes et les filles et leur conseille les moyens à agir.

Lecture: Confirmé

Genre: Guide professionnel

télécharger.

Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des droits des femmes, Le/ la praticien-ne face aux mutilations sexuelles féminines, 2016, 15 pages.

Ce guide rappelle la loi française sur les mutilations sexuelles féminine. Il s’appuie sur le rôle de praticien/ praticienne, ses obligations face à une femme susceptible d’être concernée par une mutilation. Il présente les moyens de prévention en cas de risque de MSF et il traite de la conduite à tenir face à une mineure victime ou menacée de MSF.

Lecture: Confirmé

Genre: Guide professionnel

télécharger.

 

Terre des Femmes et Aurélie Desrumaux et Equipop, Mutilations sexuelles féminines: prévenir et agir, Guide destiné aux professionnel-le-s, Terres des Femmes, 2016, 7 pages.

 Cette brochure a été élaborée dans le cadre du projet Change et a été actualisée pour le projet CHANGE Plus ayant financés par l’Union européenne et coordonnés par l’ONG TERRE DES FEMMES. L’objectif est de mobiliser et de sensibiliser les professionnel-le-s dans les communautés concernées par le problème des MSF en Europe sur la protection les femmes et les filles contre les mutilations sexuelles. Cette guide permet de faciliter l’évaluation du risque, l’identification et la mise en place d’un accompagnement à travers les situations possibles dans lesquelles les professionnels peuvent se retrouver. De plus, ce guide présente aussi les responsabilités selon les professionnel-le-s et donne les conseils afin de prévenir cette pratique.

Lecture: Confirmé

Genre: Guide pratique

A télécharger: Brochure Equipop-ChangePlus

L’Organisation mondiale de la Santé, Lignes directrices de l’OMS sur la prise en charge des complications des mutilations sexuelles féminines, 2016, 4 pages. 

Les mutilations sexuelles féminines sont désormais présentes partout sur la planète en raison des migrations internationales. Les soignants de tous les pays peuvent donc être amenés à prodiguer des soins à ceux qui l’ont subie. Ainsi, ces lignes directrices destinées aux professionnels de la santé qui s’occupent des filles et des femmes qui ont subi de mutilation sexuelle féminine visent à fournir des recommandations actualisées, fondées sur des bases factuelles, sur la prise en charge des complications de ces mutilations. Ce document présente aussi des orientations normatives aux décideurs, aux responsables des soins de santé et aux autres personnes chargées de la planification qui pourraient servir à élaborer des lignes directrices locales et nationales ainsi que des programmes de formation pour les prestataires de soins.

Lecture: Confirmé

Genre: Ligne directrice (rapport)

A télécharger: Résumé en français et Rapport complet en anglais.

UNICEF, Les mutilations génitales féminines/l’excision : un problème mondial, 2016.

Un nouveau rapport statistique de l’UNICEF sur les mutilations génitales féminines montre que cette pratique néfaste est un problème mondiale. Le rapport se base sur des études menées à plus petite échelle et des données empiriques indiquant que les MGF constituent un problème relevant des droits fondamentaux et affectant les filles et les femmes dans toutes les régions du monde. Ce rapport s’appuie sur les données de plus de 90 enquêtes représentatives au niveau national. Jamais les compilations statistiques sur les MGF n’avaient été aussi mises à jour.

Lecture: Littérature grise

Genre: Rapport

A telecharger: Résumé en français et Rapport complet en anglais

Armelle Andro et Marie Lesclingand, Les Mutilations génitales féminines. État des lieux et connaissances, Institute national d’études démographiquesdans Population, 2016/2, Vol. 71, pages 224 – 311.

Cet article fait le point sur l’état des connaissances récentes en matière de prévalence des mutilations sexuelles féminines et sur l’état de la recherche concernant leurs déterminants, leurs conséquences et les enjeux à venir pour favoriser leur éradication. Les chiffres disponibles montrent que si les MGF sont bien étudiées sur le continent africain, elles restent mal connues dans certaines régions où elles sont encore des pratiques cachées et dans des pays où elles sont liées à la mobilité internationale.

Lecture: Confirmé

Genre: Article scientifique

A lire l’article ici.

lettre_0

 

 

 

Mission Interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humain, La lettre de l’Observatoire nationales des violences faites aux femmes, N° 11, février 2017, 9 pages.

Cette lettre présente les dernières statistiques publiées par l’UNICEF et les nouveaux outils de formation disponibles pour les professionnel-le-s désirant se former sur la problématique des mutilations sexuelles féminines.

Lecture: Confirmé

Genre: Guide

A télécharger: http://stop-violences-femmes.gouv.fr/IMG/pdf/Lettre_ONVF_11_-_MSF_-_fev_17.pdf

Illustration : couverture de rapport

Mmes Maryvonne Blondin et Marta de Cidrac au nom de la délégation aux droits des femmes, Mutilations sexuelles féminines: une menace toujours présente, une mobilisation à renforcer, n° 479 (2017-2018), 16 mai 2018, 161 pages.La délégation a entendu des acteurs et actrices de la lutte contre l’excision – médecins, responsables associatifs, travailleurs sociaux – et a donné la parole aux victimes lors de deux déplacements. Ces témoignages l’ont convaincue de la nécessité de poursuivre la mobilisation contre des pratiques qui causent à celles qui les subissent un traumatisme effroyable et une dégradation considérable de leur santé. Ils ont attiré l’attention de la délégation sur l’importance d’une vigilance accrue, dans notre pays, à l’égard des adolescentes, qui peuvent être menacées d’excision à l’occasion d’un voyage dans le pays d’origine de leur famille, lors des congés scolaires. Au terme de son analyse, la délégation présente quinze « constats et points de vigilance » en matière de MSF ainsi que quinze recommandations, qui concernent plus particulièrement la protection des mineures contre l’excision, le soutien des associations engagées dans la lutte contre les mutilations sexuelles féminines et la formation de tous les professionnels concernés au repérage, à l’orientation et à l’accompagnement des victimes.

Lecture: Confirmé

Genre: Rapport

A lire: http://www.senat.fr/notice-rapport/2017/r17-479-notice.html