Un certain nombre de violences faites aux filles, aux adolescentes et aux femmes sont commises au nom des traditions. Parfois, on les nomme « violences spécifiques », « pratiques traditionnelles néfastes » ou « féminicide ».

Vous trouverez ci-après, deux exemples de ce type de violences : la polygynie et les crimes liés à l’honneur.