Coumba Gawlo porte le plaidoyer pour un abandon définitif des mutilations génitales féminines. En effet, elle accompagne par la chanson un projet de sensibilisation sur l’excision du Fonds des nations unies pour la population (UNFPA, en anglais). Avec Fatou Guewel Diouf, Adiouza, le chanteur gambien Daliba Kouyaté ainsi que Khadafi de la Guinée, elle a sorti un single intitulé “Dakal excision”. La diva faisait face à la presse hier. Suivez ses explications.