Qui sommes-nous ?

La Fédération Nationale GAMS (Groupe pour l’Abolition des Mutilations Sexuelles, des Mariages Forcés et autres pratiques traditionnelles néfastes à la santé des femmes et des enfants) est une association laïque et apolitique déclarée à but non lucratif relevant de la loi de 1901. Elle a été créée en 1982 par des femmes africaines résidant en France et des femmes françaises.

Aujourd’hui, elle est administrée par des femmes et des hommes, venus de tous les horizons. Son siège social est situé à Paris ; elle a de nombreuses délégations et « associations-relais » en région.
La Fédération nationale GAMS a pour objectif la lutte contre toutes les formes de violences faites aux femmes, aux adolescentes et aux fillettes, et la promotion de la santé maternelle et infantile en direction des populations immigrées et issues des immigrations :

  • en contribuant à l’éradication des pratiques traditionnelles néfastes telles que les mutilations sexuelles féminines, les mariages forcés et/ou précoces d’adolescentes, les tabous nutritionnels, les grossesses rapprochées, la répudiation, le lévirat/sororat, etc.
  • en rappelant les pratiques positives telles que le portage des enfants, le massage des nourrissons, etc.

Au niveau national, la reconnaissance de l’action de la Fédération GAMS, a été soulignée dans les derniers avis :

  • de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme
  • du Haut Conseil à l’Intégration
  • de la Commission de l’égalité femmes/hommes du Sénat,
  • du groupe de travail sur les violences faites aux femmes de l’Assemblée Nationale
  • du Haut Commissariat aux Réfugiés (Section France)

De plus, la Fédération nationale GAMS est l’une des quatre associations à l’origine du réseau « Agir avec elles » dont elle est membre actif depuis sa création en juillet 2007,
Au niveau international, l’expertise de la Fédération nationale GAMS est reconnue par :

  • le Comité Inter-Africain sur les pratiques traditionnelles affectant la santé des femmes et des enfants, dont elle est la section française, depuis sa création à Dakar en 1984 ;
  • Euronet FGM, dont elle est cofondatrice ;
  • la Commission Européenne.

Pour 2010, la Fédération nationale GAMS est partenaire d’Amnesty International Irlande, pour la Campagne Européenne « Fin aux Mutilations Sexuelles Féminines ». Elle est également membre du Collectif des 24 associations, labellisées  » Grande Cause Nationale 2010 contre les violences faites aux femmes « .