Les mutilations sexuelles féminines sont un phénomène global.

Le mouvement pour les combattre doit l’être aussi.

 

D’après Equality Now.