Coumba GAWLO chante contre l’excision

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

[et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »section » _builder_version= »3.22″][et_pb_row admin_label= »row » _builder_version= »3.25″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text admin_label= »Text » _builder_version= »3.27.4″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »]

Coumba Gawlo porte le plaidoyer pour un abandon définitif des mutilations génitales féminines. En effet, elle accompagne par la chanson un projet de sensibilisation sur l’excision du Fonds des nations unies pour la population (UNFPA, en anglais). Avec Fatou Guewel Diouf, Adiouza, le chanteur gambien Daliba Kouyaté ainsi que Khadafi de la Guinée, elle a sorti un single intitulé « Dakal excision ». La diva faisait face à la presse hier. Suivez ses explications.

 

 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Plus à explorer

rond-popup

Fédération GAMS

N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur notre Fédération. Contactez la Fédération nationale GAMS si vous souhaitez animer une délégation, dans votre région et/ou département.