Aïcha Galakho raconte son excision et son mariage forcé

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

[et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »section » _builder_version= »4.0.9″][et_pb_row admin_label= »row » _builder_version= »3.25″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text admin_label= »Text » _builder_version= »4.9.3″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »]

« Une maman n’est pas censée mutiler sa fille »

 

 

 

Konbini a publié hier le témoignage d’Aïcha Galakho, une sénégalaise de 32 ans qui a trouvé refuge en France.

Excisée et mariée de force à un inconnu qui avait le double de son âge, elle confie ce qui lui est arrivé pour alerter et rappeler que ces pratiques existent toujours aujourd’hui.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Plus à explorer

rond-popup

Fédération GAMS

N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur notre Fédération. Contactez la Fédération nationale GAMS si vous souhaitez animer une délégation, dans votre région et/ou département.