Journal intime d’une féministe (noire) d’Axelle Jah Njiké

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Chroniqueuse et militante auprès de la Fédération GAMS contre les mutilations sexuelles féminines, Axelle Jah Njiké partage son histoire en parlant de plaisir et de sexualité, sans tabou dans son premier ouvrage.
 
Elle y parle sexualité des femmes noires et d’un féminisme qui s’intéresse non pas à la communauté, mais à l’individu. Basé sur son histoire personnelle, ce livre raconte son chemin vers la sexualité, découverte à 11 ans dans un rapport non consenti.
 
C’est non seulement un témoignage, mais aussi un livre sur la découverte de soi, des autres, sur l’épanouissement et une forme de féministe « païen » comme le définit l’autrice.
 
A lire absolument !
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Plus à explorer

rond-popup

Fédération GAMS

N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur notre Fédération. Contactez la Fédération nationale GAMS si vous souhaitez animer une délégation, dans votre région et/ou département.