Des Villages Maliens décident d'abandonner l'excision

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Après ceux de l’AMSOPT, ceux de Tostan, voici ceux de Plan Mali :
Quarante-cinq villages maliens se sont engagés à abandonner la pratique de l’excision dans une convention signée vendredi 28 février 2014, à Bamako par leurs maires et le ministère malien de la Promotion de la famille, de la Femme et de l’Enfant.
La cérémonie s’est déroulée en présence de la Ministre française des Droits des femmes, Mme Najat Vallaud-Belcacem.
Ces villages relèvent des zones d’intervention de l’ONG Plan-Mali avec laquelle ils avaient déjà signé une convention similaire.
Depuis les années 1990, l’ONG Plan-Mali, filiale de l’ONG Plan International, a fait de la lutte contre l’excision son cheval de bataille.
Selon les données officielles au Mali, le taux de pratique de l’excision tourne autour de 80 %.
Source : Afriquejet.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Plus à explorer

rond-popup

Fédération GAMS

N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur notre Fédération. Contactez la Fédération nationale GAMS si vous souhaitez animer une délégation, dans votre région et/ou département.