Une fillette de 11 ans sauvée d’un mariage forcé et de maltraitances en Espagne

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

La garde civile espagnole a annoncé mercredi avoir secouru une enfant de 11 ans vendue pour 17.000 euros en 2014 dans le cadre d’un mariage forcé ayant débouché sur maltraitances et viols.

Cinq personnes issues des deux familles impliquées ont été arrêtées pour « trafic d’être humain, mauvais traitements, vol, abus sexuel, agression sexuelle et exploitation », dans le cadre d’une opération menée à Valladolid (nord) et Séville (sud), a précisé la garde civile dans un communiqué. L’enquête a débuté lorsque la garde civile a découvert « la vente d’une enfant, d’une mineure pour 17.000 euros par ses parents pour un mariage en Roumanie », en mai 2014.

La petite fille dont les parents résident à Séville (sud), a été maltraitée dès son arrivée à Valladolid (nord) où vivait la famille de l’acheteur. « Ils l’insultaient, la menaçaient, l’agressaient constamment, l’obligeant à avoir des relations sexuelles avec M. », âgé de 19 ans, a précisé la garde civile dans un communiqué.

Ce jeune homme, ses parents ainsi que les parents de l’enfant, tous de nationalité roumaine selon la presse, ont été arrêtés.

Ils l’obligeaient également « à faire des travaux agricoles, la récolte de raisins et des pommes de terre, avec des journées de travail intenses et sans recevoir aucune rémunération », ajoute la garde civile.

L’enfant a fini par appeler sa mère au secours mais « le clan familial » auquel elle avait été vendue a exigé 10.000 euros pour la laisser repartir.

Ce « clan » ne l’a renvoyée dans sa famille que lorsqu’ils se sont sentis observés par les forces de l’ordre, assure la garde civile.

Source: Belga

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/2338978/2015/05/27/Une-fillette-sauvee-d-un-mariage-force-et-de-maltraitances-en-Espagne.dhtml

Une réponse sur « Une fillette de 11 ans sauvée d’un mariage forcé et de maltraitances en Espagne »

A reblogué ceci sur tangakamanuet a ajouté:
Extrait de la Convention des Droits de l’Enfant :
« Les États s’engagent à garantir à chaque enfant la jouissance de ses pleins droits sans discrimination ni distinction d’aucune sorte.
EN PARTICULIER, LES FILLES DOIVENT JOUIR DES MÊMES DROITS QUE LES GARÇONS…
« Les États, la collectivité et les parents protègent les enfants contre les brutalités physiques et mentales, la négligence ou l’abandon, y compris contre la violence et l’exploitation sexuelle ( !!)
« Les enfants victimes de mauvais traitements, de négligence ou ayant été mis en détention, doivent bénéficier d’un traitement ou d’une formation appropriée en vue de leur guérison et de leur réadaptation. » (fin de citation)
VISIBLEMENT, TOUT LE MONDE N’EST PAS LOGÉ A LA MÊME ENSEIGNE… !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Plus à explorer

rond-popup

Fédération GAMS

N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur notre Fédération. Contactez la Fédération nationale GAMS si vous souhaitez animer une délégation, dans votre région et/ou département.