Mauritanie : 5 filles s’éclipsent et menaçant de quitter pour toujours leurs familles pour risque de mariages forcés

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Quatre filles âgées entre 14 et 15 ans et leur amie, plus grande qu’elles, ont fugué samedi dernier de leurs domiciles sis dans la moughataa d’Arafat à Nouakchott. Motif évoqué : mariage avant la maturité légale selon leurs dires.

Leur ainée est par contre divorcée, au terme d’un mariage précoce, organisé dans les mêmes circonstances, au temps où elle était alors mineure.

Disparues après la fête de l’Aid El Fitr, les fugitives comptent protester ainsi et attirer l’attention de l’opinion sur la gravité de la question, en tant que crime fait à la fois à la fille et à la Patrie, selon leurs allégations.

L’une des fugueuses, a appelé le lendemain les siens, les menaçant de quitter pour toujours le domicile parental, si le groupe des filles ne bénéficie pas du divorce, même forcé, de la même manière, avec laquelle elles avaient été contraintes à mener une vie conjugale avant l’heure, avant de raccrocher et de mettre le GSM hors-réseau.

Les familles et les proches des fugaces cherchent depuis leur disparition, dans la discrétion totale et loin des regards, un indice conduisant à leur localisation, dans le but de dissimiler tous les contours de cette fuite.

Source : http://www.pointschauds.info/fr/2015/07/21/28996/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Plus à explorer

rond-popup

Fédération GAMS

N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur notre Fédération. Contactez la Fédération nationale GAMS si vous souhaitez animer une délégation, dans votre région et/ou département.