Des jeunes filles kenyanes diplômées au lieu d’être excisées et mariées de force

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

[et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »section » _builder_version= »3.22″][et_pb_row admin_label= »row » _builder_version= »3.25″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text admin_label= »Text » _builder_version= »4.9.4″ hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

British High Commission Nairobi  | Traduction et synthèse par Pauline ARRIGHI

 

La présidente du Département au développement international britannique (DFID) s’est rendue à une cérémonie de remise de diplômes dans la tribu des Pokot, au Kenya. Là, une centaine de jeunes femmes ont achevé leur formation en entrepreneuriat social et nouvelles technologies de la communication. Elles avaient échappé à l’excision et au mariage forcé grâce à un programme mis en place par les organisations Global Give back Circle, World Vision Kenya et la Fondation Microsoft. Les jeunes diplômées sont à présent chargées de diffuser des messages de sensibilisation pour lutter contre les mutilations sexuelles.

Le gouverneur du département Pokot-Ouest s’est engagé à poursuivre les efforts mis en œuvre pour l’éducation des filles. Le Royaume-Uni quant à lui a formulé l’engagement de mettre les filles et les femmes au cœur de ses programmes d’aide au développement. En juillet 2014, le gouvernement britannique, en partenariat avec l’UNICEF, a accueilli le Sommet de la fille, dans le but de coordonner les initiatives contre les mutilations sexuelles et les mariages forcés à l’échelle internationale.

 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Une réponse sur « Des jeunes filles kenyanes diplômées au lieu d’être excisées et mariées de force »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Plus à explorer

rond-popup

Fédération GAMS

N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur notre Fédération. Contactez la Fédération nationale GAMS si vous souhaitez animer une délégation, dans votre région et/ou département.