Inna Modja, artiste engagée pour "The great green wall"

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

[et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »section » _builder_version= »3.22″][et_pb_row admin_label= »row » _builder_version= »3.25″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text admin_label= »Text » _builder_version= »4.9.4″]

« Révélée il y a une dizaine d’années par son tube « French cancan » la chanteuse malienne Inna Modja est aussi connue pour son engagement en faveur de causes qui lui sont chères. La lutte contre l’excision, le droit des femmes et aujourd’hui l’environnement. Elle est à l’origine du documentaire « The great green wall » (la grande muraille verte), qui a pour ambition de faire pousser un mur d’arbres d’un bout à l’autre de l’Afrique pour lutter contre le réchauffement climatique. »

France24 a interviewé Inna Modja pour nous présenter le documentaire et les enjeux de ce projet d’envergure. Créé par l’Union africaine, il vise à restaurer les terres dégradées dans le Sahel, et aider ainsi les communautés qui y vivent en améliorant leurs conditions de vie.

 

 

 

 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Plus à explorer

rond-popup

Fédération GAMS

N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur notre Fédération. Contactez la Fédération nationale GAMS si vous souhaitez animer une délégation, dans votre région et/ou département.