Espagne : L’âge légal du mariage passe de 14 à 16 ans

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

[et_pb_section fb_built= »1″ admin_label= »section » _builder_version= »3.22″][et_pb_row admin_label= »row » _builder_version= »3.25″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »][et_pb_column type= »4_4″ _builder_version= »3.25″ custom_padding= »||| » custom_padding__hover= »||| »][et_pb_text admin_label= »Text » _builder_version= »4.9.7″ hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

Par 20 Minutes | Le 23/07/2015

En lisant le titre, vous pensez qu’il s’agit d’un pays d’Afrique ou d’Asie. Non, il s’agit de l’Europe et plus particulièrement de l’Espagne !

Depuis jeudi, les Espagnols ne peuvent plus se marier avant l’âge de 16 ans, contre 14 auparavant, une réforme harmonisant l’âge légal du consentement sexuel, également repoussé, et celui du mariage.

 

L’un des âges les plus bas d’Europe

Exceptionnellement, avec l’autorisation d’un juge, les jeunes espagnols pourront se marier à 16 ans, contre 14 auparavant, la norme restant que cet acte n’est possible qu’une fois la majorité acquise, c’est-à-dire à 18 ans, selon la loi entrée en vigueur jeudi.Quatorze ans restait l’un des âges les plus bas d’Europe, tandis que le relèvement de l’âge du consentement sexuel, de 13 à 16 ans, était rendue nécessaire pour lutter contre la pédophilie, selon le gouvernement conservateur espagnol qui avait proposé cette loi dès 2013.En Espagne, les mariages de mineurs étaient toutefois de plus en plus rares. En 2014, seul un mariage impliquant un mineur de moins de 15 ans a été célébré, selon l’Institut national de la statistique(INE).

 

Un phénomène presque disparu

Depuis 1975, 7.090 unions de ce genre ont été répertoriées, mais entre 2000 et 2014 le phénomène avait déjà presque disparu avec seulement 83 mariages de mineurs, impliquant essentiellement des jeunes filles.

Même la communauté gitane, où se marier tôt faisait partie de la tradition, a évolué témoigne Manuel Gonzalez, de l’Association Rom de Madrid. «Il y a 50 ou 60 ans (…) à 14 ans, on était déjà un homme, on travaillait pour subvenir aux besoins du foyer, il n’y avait pas d’enfance» a-t-il expliqué.

«Depuis 20 à 30 ans, les choses ont beaucoup changé», a-t-il poursuivi, les jeunes de la communauté franchissant le pas plus tard, à un âge moyen se situant entre 16 et 20 ans pour les femmes et entre 18 et 22 pour les hommes, selon la FSG (Fondation des gitans espagnols).

La nouvelle loi permettra aussi aux Espagnols de se marier devant un notaire ou un greffier. Les divorces et séparations amiables seront aussi possibles selon cette modalité, notamment en l’absence d’enfants mineurs.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Plus à explorer

rond-popup

Fédération GAMS

N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur notre Fédération. Contactez la Fédération nationale GAMS si vous souhaitez animer une délégation, dans votre région et/ou département.